Fabriquer sa lessive maison

Cela fait bien longtemps que je ne paye plus une fortune pour une lessive dont je ne peux réellement identifier les composants. Avant, c’était un trou dramatique dans mon porte-monnaie… Mais c’est fini tout ça !

Maintenant, je fabrique ma lessive maison en peu de temps et avec peu d’ingrédients grâce à la recette de la Famille presque zéro déchet. Celle-ci est disponible sur leur blog. Comme je le disais ici, je ne peux que vous recommandez de foncer dans votre bibliothèque ou dans la proche bonne librairie pour faire l’acquisition de leur guide qui est une pépite pour tous les pèlerins du zéro déchet…

Cela peut sembler un peu laborieux ou chronophage de faire sa lessive, mais pas du tout ! Il suffit éventuellement d’en faire un certain volume pour être tranquille un moment. Personnellement, je réalise deux litres d’un coup et je suis parée pour un peu plus d’un mois avec le linge de deux personnes…

Les ingrédients non plus ne sont pas durs à trouver. Un tour en magasin bio ou en épicerie 100% vrac, et c’est bon !

La marche à suivre est la suivante. Pour un litre de lessive, on réunit dans une grande casserole :

  • 1 litre d’eau
  • 20 grammes de savon de Marseille en paillettes
  • 20 grammes de savon noir liquide
  • 1 cuillère à soupe de cristaux de soude

On laisse sur le feu jusqu’à ébullition et on met ensuite de côté pour que la lessive tiédisse. On rajoute quelques gouttes d’huile essentielle. J’ai choisi la lavande mais on peut faire selon ses goûts. Surtout ne pas manier les huiles essentielles sans réfléchir, ce sont des agents puissants qui peuvent avoir des conséquences sur votre santé si elles sont utilisées n’importe comment… Mise en garde supplémentaire pour les femmes enceintes et les enfants !

On embouteille notre réalisation. Et direction la machine ! Un petit verre de lessive directement dans le tambour. J’utilise du vinaigre blanc en guide d’adoucissant (un tout petit peu de liquide), et parfois je rajoute à cette étape quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans le bac d’adoucissant sur les conseils d’Audrey Redac.

05 - vinaigre

Et bien sûr, on essaie de laver son linge à froid quand c’est possible pour économiser un peu d’énergie…

En voiture Simone ! Le linge ressort propre, sent bon (peut-être pas avec le parfum bien caractéristique des lessives chimiques, mais s’en passer, c’est le but), et on ne met plus n’importe quoi sur sa peau ! 

06 - produit fini

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s